Sans titre 3

19 mois, bientôt 20 que je suis devenue Maman. A l'heure où les mamans parfaites foisonnent de toute part sur la toile, je m'interroge : quel genre de Maman suis-je ? Comment je peux m'améliorer ? Suis-je la Maman que je m'imaginais avant de l'être ?

 

Quel genre de Maman suis-je ? A cette question je peux répondre franchement que je suis loin d'être parfaite, mais que je fais de mon mieux et ça c'est ce qui me tient le plus à coeur.

Je suis la Maman qui aime les activités de type Montessori et qui en propose à ses enfants, sans pour autant adhérer à toute cette philosophie qui devient indéniablement un effet de mode.

Je suis la Maman qui crie souvent, mais dont le coeur fond à la moindre petite larme.Je suis contre les VEO sans pour autant adhérer à la méthode bienveillante. J'ai des principes ( beaucoup) et je manque souvent de patience.

Je suis la Maman qui prend du temps pour jouer avec ses enfants, qui berce une poupée, fait un pont pour les voitures, patouille dans la peinture.... mais qui les laisse jouer seuls aussi. Desfois j'ai même le temps de boire un café tiède, et j'ai bon espoir qu'un jour j'en boirais des chauds !

Je suis la Maman qui fait de bons petits plats le midi, des soupes le soir et même de temps en temps des goûters, mais qui ne culpabilise pas de donner de temps en temps un blédichef ou un happy meal.

Je suis la Maman qui ne dort parfois pas plus de 2/3h par nuit et encore pas d'une seule traite, et qui se lève encore 1h avant eux pour boire un café tranquillement et pas leur filer d'autre cauchemards avec ma tronche enfarinée au réveil.

Je suis la Maman qui rêve d'avoir du temps pour soi, de sortir, de faire la fête mais qui culpabilise de les laisser aux grands-parents ( ce qui est arrivé 3 fois en 18mois).

Je suis la Maman qui est fière et heureuse d'être en congé parental, mais qui a plus que hâte de retrouver sa routine professionnelle, paradoxal n'est-ce pas ?

Je suis une Maman fatiguée, qui ne donne pas un bain tous les soirs, qui laisser (parfois) échapper une floppée de jurons bien fleuris que bien sûr les loulous s'empressent de répéter

 

 

Comment je peux m'améliorer ? Là aussi j'ai quelques pistes :) Pour commencer j'aimerais être moins nerveuse et crier moins. J'ai d'ailleurs acheté un livre qui me paraît pertinent sur le sujet, mais que je n'ai que eu le temps de feuilleter pour le moment .

J'aimerais leur laisser plus d'autonomie mais trouver le juste milieu pour ne pas qu'ils se sentent délaissés, pour préparer au mieux leur entrée en crêche en Mai. C'est vrai que nous sommes très ( TROP ? ) fusionnels.

Il faudrait aussi que je sois plus organisée, parce que souvent chez moi c'est Bagdad, on est loin des décors de maison-témoin qu'on voit chez nombre de bloggeuses populaires. Après comme je le dis toujours, celui à qui ça ne plaît pas n'a qu'à pas venir

 

 

Suis-je la Maman que je m'imaginais avant de l'être ? Pas du tout ! Je ne pensais pas que je pouvais être dépassée dans de nombreuses situations, en même temps avoir des jumeaux ce n'est pas comme élever un seul enfant ou plusieurs d'âges différents !

Sujet tabou, je pensais que j'allais A-DO-RER le congé parental, ce qui n'est pas totalement le cas : si je suis heureuse de voir mes enfants grandir et de m'émerveiller de leurs progrès, une part de moi est pressée de reprendre le boulot pour voir autre chose que ma routine et retrouver un semblant de vie sociale !

Je m'imaginais au parc, en train de papoter avec les copines pendant que les enfants jouent tranquillement, mais manque de bol, je n'en ai plus que très peu. A croire qu'avoir des jumeaux est une maladie grave et contagieuse !

 

 

Voici donc mon petit bilan après près de 20 mois d'apprentissage de la maternité, car oui j'apprend encore et chaque jour apporte sa petite leçon.Je suis loin d'être une Maman parfaite, je fais des erreurs et elles m'aident à avancer, je fais des expériences, car les bébés n'arrivent pas avec un manuel et il faut s'adapter à chacun. Et du moment que mes Twinous m'aiment comme je suis, tout va bien dans le meilleur des mondes !